3 essentiels mode made in Provence

En bonne place parmi les capitales de la mode, où les tendances de demain s’exposent actuellement le temps de la Fashion Week, Paris ne saurait pour autant revendiquer l’exclusivité de la création française. Zoom sur ces indispensables qui se sont distingués sous le soleil de la Méditerranée.
Par Mélissa Darré

Le jean

Plus pratique que tendance à ses débuts, le fameux «bleu de travail» se défait rapidement de sa vocation première, indissociable de la condition ouvrière, pour se transformer en un incontournable du vestiaire unisexe dans les années 70. Une métamorphose qui prend corps notamment du côté de Marseille où la griffe Rica Lewis s’illustre avec brio en 1928, bientôt suivie de Jézéquel, Mc Keen, Blue Spencer et Aviatic.

Si la cité phocéenne a, depuis lors, cédé son statut de capitale incontestée du denim français, un renouveau s’est opéré ces dernières années, grâce à l’apparition de marques dans l’ère du temps. Parmi elles, Kaporal tient le haut du pavé chez les jeanners marseillais, avec ses modèles inventifs et son esprit vintage. «Nous ne cherchons pas à être le créateur tendance avant la tendance, mais à être pile dans celle du moment», confie son fondateur Laurent Emsellem.

Le jean
© iStock - Klaikungwon

Le marcel

Né de l’idée d’un manutentionnaire d’ôter les manches de son haut, pour être à son aise tout en restant protégé des courants d’air, le célèbre tricot de corps prisé des dockers de la côte azuréenne s’affranchit dès 1951 de son rôle utilitaire, grâce à Marlon Brando dans Un tramway nommé Désir. S’éclipsant un temps, le marcel revient en force dans les années 90, fabriqué entre autres par la Manufacture Saint-Théodore, leader du marché aux mains de la famille marseillaise Alpournarian.

Réinterprété sous toutes les coutures, des enseignes prestigieuses aux créateurs prometteurs, le célèbre sous-vêtement prend désormais l’air. American Vintage, plus que personne, sublime ce basique avec sobriété chez l’homme et la femme, grâce à des matières nobles et teintes subtiles. Une simplicité rafraîchissante qui a fait le succès de la marque de Michaël Azoulay, devenue l’un des fleurons du prêt-à-porter français.

Le marcel
© iStock - SanneBerg

Le collier marseillais

Instrument de thésaurisation pour les partisanes au XIXème siècle, cette parure de perles en or se composait alors d’un fin ruban sur lequel étaient cousus les précieux bijoux. Rapidement adoptée par la bourgeoisie marseillaise, elle devient un objet de présent : chaque évènement marquant de la vie d’une personne étant l’occasion de se voir offrir une nouvelle perle dorée, jusqu’à la confection du collier distinctif.

Alliant savoir-faire authentique et touche contemporaine, la griffe Gas Bijoux se plaît à créer des bijoux fantaisie, inspirés tant des gris-gris historiques de la région que de pièces chinées lors des voyages de son créateur André Gas et de sa fille Marie. Autant de pièces conçues en petites séries, pour le plus grand plaisir des adeptes de cette marque familiale, née sur les plages de Saint-Tropez. 

Le collier marseillais
© iStock - Ejla

Derniers articles

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Retour aux sources : le parfait apéritif provençal

Pour prolonger l’été, quoi de mieux que de s’offrir un moment convivial et privilégié autour d’un apéritif aux saveurs provençales ? Pour ravir vos proches, L’Occitane vous dévoile quelques-unes des recettes authentiques typiques de la région, à déguster du bout des doigts.
5 astuces pour prolonger son bronzage

5 astuces pour prolonger son bronzage

Au retour des vacances, vous rêvez de conserver tous les bienfaits de l’été, dont ce magnifique teint doré apparu en lézardant au soleil. L’Occitane vous révèle la bonne routine beauté à adopter pour rayonner à la rentrée.
Les plus beaux rooftops de Provence

Les plus beaux rooftops de Provence

Parfaits pour prolonger l’été, les rooftops offrent de belles terrasses en plein air, où se prélasser à toute heure de la journée. L’Occitane vous dévoile les meilleurs spots de Provence pour prendre de la hauteur à la rentrée.